le logiciel Nooj et ces fonctionnalités

Nooj  est un environnement linguistique créé en 1993 par M. Silberztein. Ce logiciel permet de construire  et de gérer des dictionnaires ainsi que des grammaires électroniques. Il formalise les langues naturelles et permet de mener différentes explorations linguistiques.

Nooj permet de travailler sur des grands corpus dans la plupart des formats existants (RTF, DOC, HTML, XML,…) dans de nombreuses langues  : anglais, arabe, arménien, bulgare, catalan, chinois, français, hébreu, hongrois, italien, polonais, portugais, espagnol, etc.

Outre les spécialistes des Sciences du langage, Nooj est un outil qui intéresse différentes disciplines (sociologie, histoire, psychologie, etc.). Ainsi, à l’aide de Nooj, Céline Battaïa (Sciences de l’information et de la communication, Université Stendhal de Grenoble) a réalisé une intéressante analyse des émotions des patients dans les forums de santé[1]. L’auteure a étudié les commentaires des patients à l’issu de séjours hospitaliers en utilisant le logiciel Nooj pour, d’abord, traiter les données de manière automatique, puis  les transformer en données manipulables par les autorités médicales pour la prise de décisions. Cette analyse aidera le personnel médical à améliorer les communications faites aux patients.

Un autre cas d’utilisation de Nooj concerne l’enseignement des langues. Agnès Tutin (Université Stendhal – Grenoble 3 | UG3 · Département Sciences du Langage et Français Langue Étrangère (FLE)) et Max Silberztein montrent comment une application de Nooj  peut constituer un outil efficace pour enseigner le Français Langue Etrangère (FLE)[2]. Nooj facilite la tâche de l’enseignant en l’aidant à constituer des nouveaux projets pédagogiques, en permettant à l’apprenant d’aborder le lexique en tant qu’activité autonome.

Pour en savoir plus sur Nooj et sa communauté d’utilisateurs, télécharger le logiciel, les ressources linguistiques, manuel, tutoriaux et documents de référence, n’hésitez pas à visiter la page suivante : www.nooj4nlp.net.tonome.

[1] https://aclanthology.info/pdf/F/F12/F12-3021.pdf

[2] https://journals.openedition.org/alsic/336